fbpx

Téléchargez gratuitement les fiches Bristol du frontalier qui a tout compris !

La Rente AVS Maximale : Est-ce Pour Moi ?

rente avs

Quel que soit votre âge, vous préoccuper de votre avenir et plus précisément de votre retraite n’est jamais trop tôt. Vous avez travaillé toute votre vie, vous supposez donc recevoir, le jour J, une rente AVS maximum. Mais attention, la confusion est commune. Rente complète ou rente maximale, quels chiffres se cachent exactement derrière ces termes apparemment proches ? Prétendre à une rente complète ne signifie pas percevoir le montant maximum. Alors, la rente AVS maximale : est-ce pour moi ? Votre courtier vous explique la nuance entre rente complète et rente maximale, et elle est loin d’être anodine. Envie d’une retraite sereine ? Lisez plutôt !

 

Rente complète ou rente maximale : la différence

 

Les cotisations à l’AVS

En Suisse, les cotisations à l’AVS (assurance vieillesse et survivant), dites premier pilier, sont versées conjointement par l’employeur et l’employé, prélevées à la source. Il s’agit d’un régime de base obligatoire basé sur une logique de répartition solidaire. Cette assurance ne couvre que les besoins vitaux.

Un homme doit cotiser jusqu’à 65 ans, une femme, 64 ans.

 

Comment se calcule la rente vieillesse en Suisse ?

Lors de votre départ à la retraite, votre rente vieillesse est calculée selon 3 critères :

  • votre nombre d’années de cotisations ;
  • votre revenu annuel moyen et vos autres sources lucratives ;
  • vos éventuelles bonifications obtenues par des tâches éducatives par exemple.

En fonction de votre situation, un taux vous est attribué, 44 étant le maximum. Votre taux peut donc être plein ou partiel.

Si vous avez cotisé sans aucune interruption entre votre 20e anniversaire et l’âge légal de votre départ à la retraite, vous bénéficiez alors d’une rente complète. Pour ce faire, vous devez avoir cotisé sans interruption pendant 43 ans pour les femmes et 44 ans pour les hommes. Ainsi, les périodes de chômage ou une lacune de cotisations de l’employeur empêchent l’octroi de la rente complète. À noter qu’une année de cotisation en moins équivaut à 2,3 % de rente en moins.

 

Rente complète et rente maximale, deux notions différentes

Percevoir une rente complète ne signifie pas, en revanche, que vous percevez une rente maximale. En effet, vous bénéficiez d’une rente complète si vos cotisations sont complètes, mais cela ne veut pas dire que vous obtiendrez le montant maximum de retraite autorisé par la loi.

La loi prévoit que la rente maximale n’excède jamais le double de la rente minimale.

 

Pour preuve, seuls 2/3 des Suisses perçoivent une rente AVS maximale, et plus précisément 28,5 % des femmes et 31,4 % des hommes. La rente moyenne perçue s’élève à 2 025 CHF.

 

Votre revenu annuel moyen impacte directement la somme de votre rente. Pour prétendre à la rente maximale, cela implique un revenu annuel moyen de 84 600 francs. Dans ce cas, vous toucherez 2 390 francs, pour une personne seule. À savoir que la moyenne des revenus en Suisse est de 74 000 francs suisses, ce qui explique le bas pourcentage de gens bénéficiant de la rente maximale.

 

Nous ne pouvons donc que vous conseiller d’estimer au plus tôt votre situation afin d’anticiper et ne pas être surpris du montant de votre rente arrivé à l’âge de la retraite. Ce constat est d’autant plus vrai pour les frontaliers suisses pour qui il est très rare d’avoir une carrière totale et sans aucune interruption sur le territoire helvétique.

 

Une rente plafonnée pour les couples mariés

 

La rente maximale quand on vit à deux

Alors que les concubins cumulent leurs rentes individuelles (pour un total maximum possible de 4 780 francs suisses), les couples mariés doivent se contenter de 3 585 francs maximum. Pourquoi ?

Car, dans le cas d’un mariage, on calcule la moyenne des revenus des époux pour déterminer le montant de la rente, pour autant, bien entendu, que les 2 aient droit à la rente complète.

Le montant total est cependant plafonné à 150 % de la rente maximale d’une personne seule soit, en 2021, 3 585 francs suisses (2 390 x 1,5).

 

Une explication historique

Ce mode de calcul a été mis en place en 1948, à une époque où, la plupart du temps, seuls les hommes travaillaient à l’extérieur et rapportaient un revenu lucratif. On estimait alors que le coût d’un couple de retraités équivalait à 1,5 fois le coût d’une personne seule. À ce moment-là, il suffisait d’un revenu annuel moyen de 45 000 francs pour percevoir la rente maximale.

Corriger cette inégalité avait été estimé, en 2015, à environ 2 milliards de francs.

Quelles solutions ?

À moins que vous ne vouliez divorcer avant la retraite et percevoir plus de revenus, vous pouvez aussi choisir d’anticiper cette situation.

Nous vous conseillons donc de faire le point, dès aujourd’hui, sur votre carrière, vos projets professionnels, vos prétentions et prendre les mesures qui s’imposent. D’autant que les caisses de pension ont réduit leurs prestations.

Vous avez plusieurs choix possibles pour améliorer et compléter vos revenus à la retraite. Votre courtier, spécialiste de votre prévoyance, que vous soyez Suisse ou frontalier suisse vous aide à y voir plus clair. Avec lui, vous faites le point sur votre situation actuelle et préparez votre avenir. Assurance vie, prévoyance, nombreux sont les solutions qui peuvent contourner et compenser l’inaccessibilité à la rente maximale.

 

Montant de la rente AVS maximale en 2021

 

Tous les 2 ans, le Conseil fédéral réévalue le niveau des rentes au coût de la vie et à l’indice des salaires. La dernière datant de 2019, une révision intervient donc en 2021.

 

La rente AVS révisée

Ainsi, depuis le 1er janvier 2021, la rente minimale est passée de 1 185 à 1 195 francs suisses mensuels. La rente maximale, quant à elle, augmente de 20 francs suisses par mois, passant de 2 370 à 2 390 francs. Ces sommes s’entendent toujours dans le cadre d’une rente complète et pour une personne seule.

 

Les conséquences de ces réévaluations

 

Les prestations complémentaires

Les prestations complémentaires suivent cette tendance. Le coût moyen des besoins vitaux est désormais estimé à 19 610 francs pour une personne seule, 29 415 francs pour un couple, 10 260 francs pour les enfants de plus de 11 ans et 7 200 francs pour les plus jeunes.

Et, en toute logique, les cotisations vont s’adapter elles aussi pour absorber ces nouvelles dépenses.

 

AVS : la cotisation minimale

Le montant minimal de la cotisation AVS s’adapte aussi à ces nouveaux montants.

Un indépendant ou une personne sans activité lucrative paiera donc 500 francs d’AVS et non plus 498. De même, ceux qui souhaitent cotiser à l’AVS facultative paieront désormais 958 francs, contre 950 auparavant.

Être retraité implique une baisse de revenus inéluctable. Si vous rêvez de pouvoir enfin profiter de vos activités, de voyages sans souffrir de difficultés financières, il existe des solutions pour compléter votre rente AVS. Car, vous l’aurez compris, rare sont ceux qui peuvent prétendre à une rente AVS maximale et complète.

N’attendez pas l’âge de la retraite pour agir, contactez, dès à présent, votre courtier qui vous aidera à clarifier votre situation de salarié suisse ou de frontalier pour préparer au mieux votre retraite et vous évitez de restreindre votre niveau de vie.

Je souhaite partager l'article sur

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Email
WhatsApp
À lire

D'autres articles susceptibles de vous intéresser