fbpx

Téléchargez gratuitement les fiches Bristol du frontalier qui a tout compris !

Le but d’un courtier en assurance pour frontaliers

Rôle courtier en assurances pour frontaliers

Résidents franco-suisses, vous êtes assujettis à différentes législations et devez jongler avec les meilleures conditions fiscales, patrimoniales et autres assurances vie. Votre double statut vous rend la tâche d’autant plus compliquée, car vous devez gérer votre avenir plus tôt que les salariés français. N’attendez plus. Faites-vous aider. Votre courtier en assurance accompagne les frontaliers dans leurs meilleurs choix assurantiels. Plus qu’un mandataire, le rôle du courtier d’assurances est d’être un véritable allié et partenaire pour optimiser votre patrimoine.

 

Le rôle du courtier en assurance : la maîtrise technique de votre dossier

 

Le courtier en assurance analyse vos besoins et audite vos risques

 

Le courtier en assurance est un expert qui se base sur son travail d’analyse pour vous faire la meilleure proposition.

D’une part, il diagnostique votre situation professionnelle, financière et familiale pour vous guider dans la définition de votre besoin assurantiel. Il s’attache à établir un plan personnalisé à chaque cas, et notamment au vôtre, travailleurs frontaliers. La préparation de votre retraite et votre fiscalité notamment requièrent une expertise toute particulière.

Par ailleurs, il s’emploie à identifier les risques inhérents à chaque patrimoine pour s’assurer que le contrat couvrira ces points précis. Il revêt l’habit du gestionnaire de risques pour le compte du foyer.

Au besoin, il conçoit une solution sur-mesure.

 

Il négocie et compare les offres assurantielles

 

Fort de son expertise, de sa profonde connaissance du marché de l’assurance, et de sa parfaite maîtrise des particularités frontalières, il commence alors son travail de négociateur.

Il lance des appels d’offres, étudie les différentes polices proposées par les compagnies d’assurance, vérifie leur cohérence par rapport à votre besoin.

Son expérience et ses connaissances techniques et juridiques lui permettent de les comparer, étape très compliquée pour tout particulier non familier des clauses de contrats assurantiels.

 

Il standardise pour vous présenter une offre claire et transparente

 

Une fois qu’il a déterminé la ou les meilleures options eu égard à votre dossier, il standardise les résultats pour vous présenter une synthèse simple et claire. Ainsi, vous pouvez juger par vous-même de la pertinence de son analyse et de sa proposition. Vous, particulier frontalier, pourrez, d’un seul coup d’œil, appréhender l’ensemble des couvertures de risques qu’il propose et comprendre pourquoi il vous soumet tel schéma plutôt qu’un autre.

 

Il effectue une veille permanente pour un suivi personnalisé

 

Enfin, professionnel de l’assurance et de la gestion de patrimoine, le courtier se tient sans cesse informé de l’évolution du marché et de l’actualité locale (Auvergne-Rhône-Alpes et Suisse). Cette notion est d’autant plus pertinente pour les frontaliers. Il est de son devoir de faire ce travail de veille permanente pour accompagner durablement sa clientèle et lui permettre d’anticiper tout changement de contrat ou prime d’assurance, besoin d’actualisation, et ce, toujours dans un but de prévention optimale des risques.

Si nécessaire, il vous aide à résilier les contrats en cours.

 

Le courtier, une mission d’accompagnement

 

Votre conseiller particulier

 

Avant tout, le courtier a un rôle de conseil. Contrairement à un agent d’assurance ou à un agent lié, le courtier n’est pas restreint à une seule solution ou marque, car il travaille avec plusieurs compagnies d’assurance. Sa mission est de vous guider et de vous aider à lister les risques que vous encourez et que vous souhaitez assurer.

Ensuite, le courtier vous aide dans le choix du meilleur contrat.

 

Un accompagnement au long cours

 

La mission de courtage ne s’arrête pas le jour de la souscription d’un contrat. Au contraire, il met un point d’honneur à vous accompagner dans votre gestion financière, votre prévoyance, s’assurer que les clauses sont bien respectées et que vous bénéficiez de tous les avantages contractés. Enfin, il vous soutient en cas de sinistre et vous assure d’une indemnisation maximale.

Il est votre seul interlocuteur. Vous avez donc affaire à un professionnel qui vous connaît et vous suit.

 

Les avantages du courtier en assurance pour les frontaliers

 

Vous avez affaire à un partenaire indépendant et intègre

 

Un professionnel indépendant

 

Dans la mesure où vous avez recours à lui pour la gestion de votre patrimoine, il est impératif que l’exercice de sa fonction soit libre de tout engagement.

Votre courtier n’est donc rattaché à aucune compagnie d’assurance et n’a aucun intérêt personnel à privilégier une marque plutôt qu’une autre. Il est, par conséquent, libre de travailler avec tous les organismes assurantiels sans restriction. Ses seuls critères de sélection sont ceux qui vous avantagent le plus, vous. C’est votre mandataire.

 

Un courtier intègre

 

Sa profession est réglementée, il a l’obligation d’être immatriculé auprès de l’ORIAS (le registre des intermédiaires en assurance) et son activité s’exerce sous le contrôle de l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution).

Il est titulaire d’une assurance de Responsabilité civile et professionnelle et couvert par une garantie financière.

 

Vous gagnez du temps et de l’argent

 

Il prend le temps pour vous

 

Lister ses besoins, ses risques, demander des devis, les obtenir et les comparer n’est pas une mince affaire. Et pour cause, le courtage, c’est un vrai métier.

Connaître les meilleures options en matière de fiscalité, de gestion de patrimoine ou de prévoyance, selon que vous résidez en Haute-Savoie, dans l’Ain ou le Jura et travaillez à Genève, Bâle, Neuchâtel ou Lausanne vous prendra énormément de temps, chaque canton helvétique répondant à sa propre gestion.

En lui déléguant ces tâches, vous économisez un temps précieux et vous vous libérez d’un travail laborieux, technique et très spécifique.

 

Vous profitez d’une parfaite connaissance de la pluralité des frontaliers pour un bénéfice financier

 

Son expertise professionnelle et sa connaissance aiguë de la pluralité des frontaliers prennent tout leur sens dans la mesure où il analyse et définit le meilleur rapport couverture/prix. Il vous propose la meilleure offre adaptée à votre situation de résident français, mais professionnel helvétique (fiscalité, retraite, gestion de patrimoine bien spécifiques).

Sa lecture technique des propositions vous évite les doublons entre deux primes d’assurance.

Ses qualités de négociateur, ses appels d’offres et la mise en concurrence des différentes solutions d’assurance vous garantissent la meilleure proposition tarifaire. Du reste, vous bénéficiez de tarifs préférentiels.

Une fois encore, par sa veille stratégique permanente, il vous informe au plus vite des changements à opérer pour optimiser votre capital.

 

Quelle est la particularité du courtier en assurance français ?

 

Le courtier est libre de tout engagement. Il représente ses clients auprès des assurances et non l’inverse.

En Suisse, la profession est divisée entre :

  • les agents d’assurance (partenaires et dépendent d’une compagnie d’assurance) ;
  • les courtiers liés (soumis à une ou plusieurs conventions de collaboration) ;
  • les courtiers non liés, mais souvent partenaires d’entreprises d’assurance.

En France, le choix est différent et se présente comme suit :

  • le réseau salarié d’une compagnie d’assurance (ne représente donc qu’un seul partenaire) ;
  • l’agent général d’assurance, assureur franchisé (donc lié) ;
  • le réseau de banques assurances (représente plusieurs enseignes) ;
  • les mutuelles régissant au code de la mutualité et non au code des assurances ;
  • et enfin, le courtier en assurance.

 

Combien coûte un courtier en assurance ?

 

Le courtier en assurance est rémunéré (en tant qu’apporteur d’affaires) sous forme de commission par la compagnie d’assurance auprès de laquelle vous avez souscrit le contrat.

Les conditions de rétribution (un pourcentage) sont variables et dépendent de chaque compagnie, mais aussi de chaque type de contrat.

Le courtier peut aussi décider de se faire rémunérer par le client. Dans ce cas, il s’agit d’honoraires.

Vous l’aurez compris, le rôle du courtier est de vous soutenir, vous frontaliers, dans vos choix et parcours assurantiels, avec vos meilleures garanties comme seul but.

C’est décidé, je contacte Mon Courtier Frontalier pour un premier échange.

Je souhaite partager l'article sur

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Email
WhatsApp
À lire

D'autres articles susceptibles de vous intéresser